Les Matériaux et les constructions modernes de ‘Kayak’

Ce sont les peuples autochtones des régions arctiques (les peuples Inuits) qui ont construit les premiers kayaks. Ils les utilisaient pour la chasse et la pêche sur les rivages du Pacifique du Nord, de la Mer Béring, de l’Atlantique du Nord et de l’Océan Arctique. De nos jours, leur utilisation a changé (loisirs, sport, jeux aquatiques). Il en est de même pour leur construction. Découvrons de plus amples informations sur les matériaux et les constructions contemporains de ces embarcations.

Ce qui a inspiré la construction des kayaks

C’est le kayak polaire destiné à la chasse qui a inspiré la construction des kayaks navigant dans toutes les eaux du monde (douces ou salées) et sous toutes les latitudes. Nous pouvons voir de nos jours des kayaks conçus en toile hydrofugée et tendue sur charpente raide éventuellement démontable, en matières plastiques actuelles, en stratifié de différentes résines, en contreplaqué de bois et en Back band (bande dorsale). Afin de pouvoir être adaptés à différentes spécialités (de loisir, de jeux aquatiques et de sport), les kayaks ont également des formes différentes. Et comme pour les formes, il existe aussi différentes techniques pour faire du kayak, pour ne citer que les back stroke et les surfboards.

La particularité des kayaks modernes

Comme il a donc été dit plus haut, les kayaks modernes sont dérivés surtout des kayaks de chasse du Sud-Ouest de Groenland, du Nord du Canada et de l’Alaska. Ceux totalement en bois ou les kayaks pouvant être démontés, en tissu sur une charpente en bois (tels que les Kleppers) se sont imposés sur le marché jusqu’aux années 1950, jusqu’à ce qu’ont été introduits aux Etats-Unis  les kayaks en fibre de verre et en Europe, les modèles gonflables en tissu caoutchouté. C’est en 1973 qu’on fait apparition les premiers kayaks en plastique rotomoulé. Le déploiement des kayaks en plastique et des kayaks expansibles a, sans doute, initié la croissance récente de la pratique du kayak freestyle, comme nous la connaissons aujourd’hui, ces embarcations pouvant être plus petites et plus solides que celles en fibre de verre. Si vous aimez faire du surf, ce sont les kayaks back band qu’il vous faut.

Construction avec des matériaux modernes

De nos jours, les kayaks aussi bien de compétition que de plaisance sont fabriqués avec des matériaux modernes, bien que le bois soit très prisé de par sa légèreté ainsi que sa beauté. Pour la construction des kayaks à la fois légers et solides, on utilise le carbone, le kevlar et la fibre de verre. Des amalgames époxyque ou de polyester sont employés en vue de solidifier les matériaux. Et pour offrir une jolie couleur à l’embarcation, l’on utilise souvent un stuc de couleur. D’ailleurs, avec le temps, il n’y a pas que les matériaux qui ont changé, mais la forme des kayaks également. L’existence des kayaks back band, entre autres, en est la preuve. Il en est de même pour les techniques (surfbords, back stroke…). Le kayak est un sport à Lyon qui est de plus en plus prisé par les amoureux de l’embarcation légère.